basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

Logique respectée

Le Stade Brestois 29 fait son entrée dans la Coupe de France de la plus belle des manières en s’imposant sur le terrain de Redon lors du 7ème tour (1-4). Direction le 8ème tour !


Arrivés au Stade Municipal de Redon, plus ou moins sans encombre et sans ralentissement, nos Rouge et Blanc ont découvert dès la sortie du bus les conditions de ce match très particulier (terrain délicat, température glaciale et grosse ferveur publique). « Offrir une chance aux jeunes » était l’objectif fixé par Jean-Marc Furlan avant le match. C’est donc tout naturellement qu’on a pu voir débuter Valentin Henry, Ibrahima Diallo, Pierre Magnon, Brendan Chardonnet ou encore Corentin Jacob. Dès le début du match, nos brestois ont à cœur de montrer une prestation très sérieuse et se montrent très rapidement dangereux à l’image des frappes répétées de Court (4’ et 7’), de Diallo (9’) et de Jacob (14’) qui butent toutes sur Kamden, le portier redonnais. Finalement, Kevin Mayi parvient à trouver le chemin des filets en ouvrant le score, très bien servi par Yoann Court (20’). Les locaux ont beaucoup de mal à se montrer dangereux. Les quelques offensives, notamment initiées par Richard, leur capitaine, sont rapidement stoppées par la défense brestoise. Maîtrisants techniquement et défensivement leur match, les jeunes se libèrent. À l’image de Jacob, très audacieux, qui, voyant Kamdem avancé, tente de le lober du milieu de terrain (44’). Nos brestois rejoindront le vestiaire à la mi-temps en maitrisant totalement leur sujet et en menant sur le score de 1 à 0 .

Les locaux entameront la deuxième mi-temps avec un visage bien plus entreprenant. Sous l’impulsion de leurs supporters en grand nombre, les redonnais sont bien plus dangereux et menacent la cage brestoise. Léon doit s’employer à deux fois pour repousser les assauts redonnais (46’ et 47’). Les brestois reprennent rapidement la main sur le match et enfoncent les redonnais en inscrivant un deuxième but grâce au capitaine Gaëtan Belaud (53’). Les redonnais ne baissent pas les bras et veulent faire honneur à leur public venu en nombre pour l’occasion. D’ailleurs, Richard est à deux doigts de tromper Léon à la 67ème minute et voit sa frappe heurter la barre transversale. Mais la supériorité technique et physique se fait ressentir de plus en plus. Les redonnais ne peuvent rien face aux contres des brestois. Kevin Mayi vient une nouvelle fois tromper Kamdem à la 78ème minute. Puis Gaëtan Charbonnier, encore lui, bien servi par Pierre Magnon vient enterrer les espoirs redonnais à la 87ème. Diaz viendra réduire le score du côté de Redon et ainsi offrir au public une belle scène de joie dans ce jour historique pour le FCAV. Les joueurs redonnais n’ont pas à rougir de leur prestation que l’on peut tout à fait qualifier d’honorable.
Les jeunes brestois ont brillé et ont su saisir leur chance dans une rencontre difficile à aborder. Ils ont montré du caractère et beaucoup de maitrise. Ils ont aussi pu prouver qu’on pourra compter sur eux pour la suite du championnat. Nos Ty-Zefs ont rendu une copie quasi parfaite et poursuivent cette série de 10 matchs consécutifs sans défaite. Rendez-vous mardi pour le tirage du 8ème tour de la Coupe de France.