basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

29.04.16 | "Domino's Ligue 2" à partir de la saison 16-17

« En interne, j'étais l'un des défenseurs de la proposition de naming »

La Ligue de Football Professionnel l’a annoncé jeudi 14 avril : Domino’s devient partenaire titre du championnat pour les quatre prochaines saisons. À partir de la saison 2016/2017, la Ligue 2 deviendra donc la « Domino’s Ligue 2 ». Au Stade Brestois 29, ce partenariat est forcément bien perçu puisque que l’enseigne Domino’s soutient le club depuis plus de 15 ans grâce à Ali Chbihi, multi-franchisé sur l’ouest de la France et à l’origine de ce partenariat.

« Ali, domino's a fait le buzz dernièrement ...
C’est clair ! Tous les médias ont relayé ce partenariat avec plus de 150 articles dans la presse en seulement 3 jours. Depuis l’annonce du naming, que ce soit dans l’Equipe, Le Point ou l’Express, on n’a eu que des bons retours. Le jour de la conférence de presse, on a été le sujet le plus tweeté en France. Et je ne vous parle pas du web où l’on a recensé plus de 27 000 articles ...

a-Associer le foot aux pizzas, ça a quelque chose d’évident ...
D’après les derniers sondages, pour près de deux Français sur trois, la pizza est le plat indissociable d’une soirée football réussie. Maintenant on voudrait qu’ils pensent Domino’s Pizza quand il y a une soirée foot. Un Français sur deux connait la marque. C’est pas mal, mais pour nous ce n’est pas assez. À travers ce parte- nariat on cherche vraiment à gagner en notoriété.

Quel rôle as-tu joué dans ce partenariat ?

En interne, j'étais l'un des défenseurs de la proposition de naming. Je suis le seul franchisé à avoir un partena- riat important avec un club de foot- ball professionnel. Je soutiens le Stade Brestois depuis plus de 15 ans donc je suis à même de reconnaître les bienfaits de ce vecteur de communication. Je fais également par- tie du comité marketing de Domino’s France qui réunit 6 personnes. Quand cette opportunité s’est ouverte à nous, j’ai tout de suite mon- tré mon intérêt à Nicolas Dégéraud, le directeur marketing de Domino’s Pizza France et on a réussi à motiver les autres personnes. Je suis convaincu des retombées médiatiques et du gain de notoriété à travers le sport favori des Français.


Qu’est-ce que cela va changer dans ta communication locale ?
On va essayer de faire les choses différemment. Forcément, ce partenariat sur l’ensemble du territoire national va nous permettre d’être af-fichés de façon significative dans les enceintes sportives. Que ce soit sur les drapeaux Ligue 2, les maillots, les panneaux LED ou les billets de match, nous avons tout un ensemble de supports de communication. Maintenant, l’idéal serait que tous les franchisés des magasins Domino’s aillent à la rencontre des dirigeants des clubs de Ligue 2 pour profiter de la communication nationale pour se faire connaître. L’ancrage local est indispensable. C’est à eux d’animer le par- tenariat sur leur territoire.

Pourquoi s’associer plus parti- culièrement à la ligue 2 ?
Domino’s Pizza est présent dans 90% des villes où réside un club de Ligue 2. Nous sommes dans une phase de développement importante et nous de- vons doubler le nombre d’enseignes d’ici 2018. Alors c’est vrai que le rachat des magasins Pizza Sprint va nous y aider. Mais nous devons croître essentiellement dans les villes de taille moyenne que nous n’avions pas avant et qui correspondent aux clubs de Ligue 2. Ça va donc dans la logique du choix de ce naming.

Vous avez déjà commencé à communiquer à travers le foot ...
Tout à fait. On s’est associé avec beIN Sports les soirs de Ligue des Champions en proposant des menus spéciaux. Ça a bien marché donc ce par- tenariat est d’ores et déjà reconduit pour la saison prochaine. Concernant la Ligue 1, nous allons également être détenteurs de la licence. Ce qui signifie que l’on pourra utiliser dans notre communication tout un ensemble d’éléments nous associant encore une fois au foot.

On imagine que vous y trouvez des valeurs communes ...
Bien sûr. Le travail d’équipe est très important chez Domino’s. Être soli- daire en période de rush est primor- dial. Et puis, la Ligue 2 est un vivier de joueurs en devenir et un tremplin pour beaucoup d’entre eux. De notre côté, depuis 3 ans, nous avons créé un centre de formation, Domino’s Académie, qui permet de former plus de 400 jeunes chaque année pour travailler dans nos magasins ou dans d’autres métiers de la restauration ».