basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

25.03.13 | CFA2 : BREST 0-0 US LA MONTAGNARDE

5ème match nul d’affilée

Après avoir démarré la poule retour par une victoire probante face à l’AS Vitré (3 -2) qui était leader, l’équipe de Stéphane Nado vient d’enchainer un cinquième match nul d’affilée face à l’US Montagnarde (0 – 0). Malgré cet enchainement de résultats nuls, cette équipe reste dans le sillage de celles qui la devancent et comme le souligne Stéphane Nado dans son interview « le sprint final n’est pas encore lancé ». Ils restent 7 matchs et tout reste possible en vue, pourquoi pas, d’envisager une bonne surprise au soir du 25 mai ! Pour cette rencontre, Stéphane Nado disposait d’un effectif enrichi de dix joueurs sous contrat pro. Mais face à eux il y avait une équipe de l’US Montagnarde venue pour faire un résultat car malgré sa position au classement elle reste à portée de fusil des équipes en position de relégation.
Actuellement les joueurs de Stéphane Nado sont 5ème avec 48 points soit à seulement 4 points du leader EA Guingamp (B). Lors des prochaines rencontres il faudra faire preuve de plus de lucidité et de justesse dans les derniers gestes pour enchainer des victoires car les matchs nuls ne font pas avancer sur le plan comptable.

Cliquez sur l'image pour agrandir

Stéphane Nado (entraineur)

« C’est un 5ème match nul d’affilé ! Je n’ai pas grand-chose à reprocher aux garçons. Je pense qu’en première mi-temps que sur quelques situations on aurait du être beaucoup plus patient et plus disponible à l’intérieur du jeu. Sur la 2ème mi-temps, je pense que dans l’esprit les garçons ont essayé de faire ce que l’on avait décidé. Simplement je pense que l’on a manqué de justesse et de lucidité à l’approche du but adverse. C’est principalement ce qui nous a manqué, sachant aussi qu’on peut aussi frôler la correctionnelle si Johan (Hartock) n’est pas attentif à la dernière minute de jeu face à l’attaquant adverse !  En seconde période mes joueurs ont pris beaucoup plus l’initiative dans le jeu intérieur, on a trouvé des décalages, peut-être qu’on a manqué un petit peu de spontanéité et j’aurai aimé que mes joueurs tentent des frappes de loin, au lieu de cela on a voulu trouver des relais pour se présenter dans la surface et éliminer les défenseurs adverses. Il nous a manqué un peu de créativité et c’est peut-être cela que je peux reprocher à mes joueurs. Plus globalement sur le résultat en lui-même, c’est vrai que les matchs nuls dans la logique de la compétition çà ne fait pas avancer, maintenant on n’est pas entré dans le sprint final, il reste 7 rencontres et il y a encore énormément de choses qui peuvent encore se passer. A nous de s’appuyer sur cette maîtrise du jeu, maîtrise technique et de trouver un peu plus de justesse dans les derniers gestes à l’approche de la surface adverse »

                                                                                                               (Texte et photos Jean-Louis Boutruche)