basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

1981, une année historique. Pourquoi ?

Réponses : le Stade Brestois Champion de France de D2 et battu...au 20e tir au but par l'AS Brestoise

Le 17 janvier 1981, l'AS Brestoise, alors en 3e division, emmenée par l'ex-pro du Stade Rennais Pierre Bianic, natif de Lampaul-Guimiliau, élimine en Coupe de France (0-0 après prolongations, 9 à 8 aux tirs au but après 20 tentatives) le Stade Brestois. (NB : Brest fut dans les années 50 et 60 la seule ville de France à avoir deux clubs en CFA : l'AS Brestoise et le Stade Brestois). Au printemps, le Stade Brestois du président Michel Bannaire et de l'entraîneur Alain de Martigny est champion du groupe B de Division 2 devant les Nordistes de Noeux-les-Mines (le Stade Rennais 4e, En Avant de Guingamp 7e, le Stade Quimpérois 13e). En poule finale, le Stade Brestois terrasse les Héraultais de Montpellier (3 à 2 à Montpellier après un but de Vabec et deux buts de Martet puis 2 à 0 au retour à l'Armoricaine : deux buts de Vabec) et conquiert le titre de champion de France de Division 2. NB : Montpellier avait terminé en tête du Groupe A.
En 1981, il y a donc eu du froid puis du chaud donc pour le Stade Brestois.

André Péron, historien du Stade Brestois