basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

13 janvier 1996 : Brest – Nice

Nous sommes le samedi 13 janvier 1996. Le Stade Brestois, présidé depuis 1993 par Michel Jestin, accueille à 20 heures au stade Francs-Le Blé, en 32e de finale de la Coupe de France, l’Olympique Gymnaste Club de Nice, lequel au printemps 1996 terminera 12e sur 20 du championnat de France de Division 1 remporté pour la première fois par l’AJ Auxerre.

Les équipes :
Stade Brestois : Maté, Guerlesquin, Fall, Kerriou, Boulouard, Le Buzulier, Sergent, Anjou, Lamoureux, Buzaré (remplacé par Piette, 109e), Kaldjob.
OGC Nice : Letizi, Mattio, Salimi, Crétier, Martin, Savini, Collet, De Neef, Vannuchi (Calegari, 77e), Mangione, Chaouch (Sagna, 72e, Gennarielli, 95e).

Lors de cette saison 1995-1996, le Stade Brestois joue en National, un championnat qu’il va finir à la 13e place sur 17, Saint-Brieuc, 1er, devançant dans l’ordre Troyes, Valenciennes, Sedan, le Stade Quimpérois se classant 10e.

Les Niçois, hiérarchiquement supérieurs de deux divisions ouvriront le score sur penalty (41e) par Mangione mais ne pourront éviter le retour à 1-1 à la 90e+4 d’un Stade Brestois admirable de solidarité, de vaillance, de détermination. But brestois signé, d’une tête piquée, Jean-Noël Le Buzulier sur un centre de Bertrand Lamoureux. 1-1 après prolongations, les Aiglons vont s’imposer 4-3 aux tirs au but. Mais le Stade Brestois de Michel Jestin et de l’entraîneur Denis Goavec pouvait sortir du terrain la tête haute.

André Péron

17 déc. 2015