basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

11.04.19 | ASNL - SB29 : la dynamique nancéienne

La dynamique

La dynamique d'une équipe est calculée à partir de la moyenne du nombre de points marqués sur quatre journées consécutives. Elle traduit la forme d'une équipe tout au long de la saison.

L'évolution du classement

 

Compositions d'équipe des 4 derniers matches

28e journée : Ndy Assembé – Paye, El Kaoutari, Seka, Moimbé – Bassi (Nguessan, 81e), Abergel, Poha, Triboulet (Dembélé, 65e) – Vagner (Saint-Ruf, 91e), NGom.

29e journée : Chernik – Seka, Saint-Ruf, El Kaoutari, Moimbé – Abergel, Poha, Bassi, Ngom – Vagner, Triboulet (Dembélé 68e).

30e journée : Ndy Assembé – Paye, Seka, El Kaoutari, Moimbé – Bassi (Busin, 74e), Poha, Abergel, Dembélé (Dalé, 82e) – Triboulet (Marveaux, 68e), Ngom.

31e journée : Ndy Assembé – Paye, Seka, Saint-Ruf, Diagne, Moimbé – Abergel, Poha, Bassi (Marchetti, 68e) – Ngom (Marveaux, 73e), Vagner (M. Dembélé, 82e).

La série en cours : V – D – D – V

28e journée : Nancy – Lorient : 3-2

29e journée : Grenoble – Nancy : 1-0

30e journée : Nancy – Valenciennes : 0-2

31e journée : Clermont – Nancy : 2-3

 

L’AS Nancy Lorraine a effectué un début de saison catastrophique, avec 7 défaites d’entrée. Les Nancéiens se sont donc retrouvés tout de suite dans la zone de relégation. Fin octobre, Didier Tholot a été remplacé par Alain Perrin au poste d’entraîneur. Progressivement, l’ASNL a redressé la barre et repris espoir. Une belle série de 4 victoires consécutives à la fin de l’hiver lui a même permis de sortir temporairement de la zone rouge. Après avoir concédé deux défaites, Nancy s’est bien repris en allant l’emporter à Clermont vendredi dernier. Au classement, les Nancéiens occupent la 18e place, avec un seul point de retard, sur le 17e.

Quelques statistiques...

Global : 18e, 9 V – 5 N – 17 D


Domicile : 19e, 4 V – 2 N – 9 D


Extérieur : 10e, 5 V – 3 N – 8 D


Attaque : 11e avec 29 buts marqués


Défense : 16e avec 41 buts encaissés


Meilleur buteur : Vagner et Bassi, 5 buts