basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

05.08.15 | SB29 - NÎMES : vu de là-bas

« L’heure est à l’économie »


Vendredi, c’est le premier match à Le Blé pour le Stade Brestois qui reçoit à cette occasion le Nîmes Olympique. Un temps relégués (virtuellement) d’un niveau la saison passée, les Crocos ont finalement eu gain de cause et obtenu une réintégration en Ligue 2 mais avec 8 points de pénalité. Après leur match nul la semaine dernière contre Évian TG (0-0), les Nîmois débarquent donc dans le Finistère avec un total inédit de -7 points au classement. Nous avons contacté Éric Delanzy, journaliste au Midi Libre pour évoquer cette difficile mission qui attend les Gardois.


« Il y a cette saison au Nîmes olympique une grosse restriction financière. Le budget était il y a deux ans de 9 millions, environ 8 la saison passée et aujourd’hui c’est 6,4. L’heure est donc à l’économie. Le mot d’ordre, c’est de serrer les dents, de s’accrocher cette saison pour se maintenir. Il y a forcément le soulagement d’être présent en Ligue 2 mais quand tu commences avec 8 points de pénalité, c’est compliqué…
Parmi les départs de l’intersaison, il y a Riad Nouri, Nenad Kovacevic, Mathieu Robail, Jonathan Parpeix, Romain Sartre… Au niveau des arrivées, Florian Fabre (Gazélec Ajaccio), Nasser Chamed (Châteauroux), Fabien Tchenkoua (Grenoble) et Remy Sergio (Endoume) ont signé. Téji Savanier (Arles-Avignon) devrait le faire cette semaine.
Les matches amicaux ont été très mitigés avec une victoire (contre le CA Bastia), trois nuls et une défaite. Le groupe est réduit mais on a eu une très bonne surprise avec la rencontre de la 1e journée de L2 contre Évian TG. Il y a eu des séquences sur ce match que je n’avais pas vues durant toute la saison dernière. Au final, le point était bien payé pour les Évianais ».

(crédit photos : WP360 / Fabrice Foures)