basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

03.03.16 | Ils ont marqué le Stade Brestois. 1er mai 1968...

...Raymond Kopa et Jean Wedling honorent Robert Cuiffardi et André Bergot.

Jubilé sportif André Bergot et Robert Cuiffardi, le 1er mai 1968, au stade de l'Armoricaine à Brest.
Raymond Kopa, un des plus grands footballeurs français de tous les temps (alors attaquant du Stade de Reims) et son camarade Jean Wendling, arrière rémois, sont de la partie.
Les dirigeants ont voulu mettre à l'honneur deux footballeurs à valeur d'exemple au Stade Brestois.
Robert Cuiffardi, né le 17 février 1934 à Pertuis dans le Vaucluse. Il joua à tous les postes, même gardien de but, mais surtout au poste d'arrière ou de demi-aile. Treize ans de présence en équipe-première du Stade Brestois.
André Bergot, quatorze années de fidélité au stade Brestois à un poste d'attaquant (intérieur droit de préférence). Né le 15 septembre 1936. Issu des juniors de la Vie au Grand Air de Bohars.
Robert Cuiffardi et André Bergot ont eu tous deux les mêmes entraîneurs : dans l'ordre Francis Chopin, Albert Toris, Ernest Rannou, Sarkis Garabédian et Armand Fouillen.
M. Yves Le Page, secrétaire général du Stade Brestois, leur remit la médaille de reconnaissance de la Fédérération Sportive et Culturelle de Frannce.
Lors du match du jubilé contre l'équipe de CFA du Stade Brestois, les anciens du Stade Brestois (dont Robert Cuiffardi et André Bergot), renforcés par Raymond Kopa et Jean Wendling, avaient fait appel à Yves Trémintin, Jean Duval, Yann Larvol, Joseph Jacob, Joseph Loaëc, Jean-Claude Carrère, Raymond Perramant et Joseph Siche.
Une merveilleuse journée de retrouvailles !

André Péron