basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

04.07.10 | La journée type en images

À Samoëns, les Brestois ne sont pas là pour rigoler. Dès 7 heures du mat', c'est le préparateur physique, Nicolas Locussol, qui les emmène en forêt pour 45 minutes de footing à la fraîche. Au retour, les étirements ont lieu dans un petit jardin jouxtant l'hôtel.
8h30, après la douche, place au p'tit déj' et à la lecture de la presse dans un des salons de l'hôtel.
10h30, c'est le moment du premier entraînement de la journée sur le terrain municipal de Samoëns. Au menu pour les braves : un atelier spécifique gardiens autour de Julien Lachuer, du renforcement musculaire par ateliers avec Nicolas Locussol et une répétition des gammes techniques sous les ordres d'Alex Dupont et son adjoint, Christophe Forest.
Les courageux stagiaires passent à table à 13 heures...
Une préparation d'avant-saison, c'est exigeant pour les organismes. Les joueurs n'hésitent donc pas à passer, après le déjeuner, dans le «cabinet» des kinés. Ici, Benoît Lesoimier entre les mains de Nicolas Didry.
Après la sieste, à 17 heures, la délégation brestoise reprend le chemin du stade d'entraînement, à 800 mètres de l'hôtel, pour la deuxième séance de la journée, davantage axée sur le jeu et les automatismes collectifs.
À 20 heures, Mario Licka profite du dîner pour satisfaire au traditionnel bizutage des nouvelles recrues en entonnant l'hymne national de son pays, la République Tchèque.
À 21h30, il n'y a déjà plus personne dans le restaurant. Les joueurs n'auront certainement pas de mal à trouver un sommeil réparateur et impératif. Car demain, c'est rebelote...